Accueil > Entreprises > Aides à l'embauche des jeunes

Aides à l'embauche des jeunes

C’est quoi ?
Dans le cadre du plan #1jeune1solution, le gouvernement a mis en place une aide d’un montant pouvant s’élever jusqu’à 4 000€ pour les employeurs embauchant un jeune de moins de 26 ans.
  
Quelles sont les conditions à remplir ?
Contrat signé entre le 1er août 2020 et le 31 janvier 2021
L’aide concerne les nouvelles embauches
La rémunération du jeune peut aller jusqu’à deux fois le montant horaire du SMIC
L’employeur ne doit pas avoir procédé à un licenciement économique sur le poste concerné depuis le 1er janvier 2020
Si l’employeur rompt le contrat avant une période de 3 mois, il ne reçoit pas l’aide
 
A noter : L’aide n’est pas cumulable avec une autre aide de l’État liée à l’insertion, l’accès ou le retour à l’emploi (parcours emploi compétences, contrat initiative emploi, aide au poste, aide à l’alternance, emploi franc, etc.) au titre du salarié concerné.
  
Comment bénéficier de l’aide ?
Les demandes d’aide sont à adresser à l’Agence de services et de paiement (ASP) via une plateforme de téléservice ouverte depuis le 1er octobre 2020.
L’employeur dispose d’un délai de 4 mois à compter de l’embauche du salarié pour faire sa demande.
 
Quels employeurs ?
Toutes les entreprises et toutes les associations, sans limite de taille, peuvent bénéficier de l’aide.
 
Quels publics ?
Jeunes de moins de 26 ans.
 
Quel type de contrat et quelle durée ?
CDI
CDI intérimaire
CDD d’au moins 3 mois

Fiche synthétique des aides à l'embauche